Atelier RJC - EIAH 2018 - EIAH et soutenabilité

Onglets principaux

Atelier "EIAH et soutenabilité : comment prendre en compte les limites planétaires dans les méthodes et les pratiques de recherche en EIAH ?"

Ville: 
Besançon
Pays: 
France
Date limite de soumission: 
15 février, 2018

15 février: date limite de soumission des articles
23 février: notification aux auteurs
3 avril (matin): atelier à RJC EIAH 2018

Nous attendons des articles courts de positionnement, précisant l'intérêt du participant pour une ou plusieurs thématiques de l'atelier et la contribution qu’il envisage d’apporter à cette thématique, ainsi que les questions de recherche qu’il juge prioritaires. Les articles feront l'objet d'une double relecture par le comité scientifique. Ils doivent être envoyés avant le 15 février à Dominique.Py@univ-lemans.fr
 

Dates de début et fin de la manifestation: 
3 avril, 2018

Objectifs de l'atelier

La science de la soutenabilité, qui étudie les menaces globales pesant sur le futur de l’humanité et de la planète (changement climatique, épuisement des ressources), pose des nouvelles questions à l’EIAH. Dans une perspective de raréfaction des ressources matérielles et énergétiques, le principal défi est de concevoir aujourd’hui des environnements qui seront utilisables dans un contexte futur de pénurie de ressources et de défaillance des grandes infrastructures. Le courant des basses technologies (low-tech), l’innovation frugale, les TIC pour les pays en développement, ont en commun de chercher à répondre à un besoin de manière simple et robuste, avec un minimum de moyens.

Comment concevoir des EIAH basés sur ces principes ? Quelles seront demain les connaissances à transmettre ? Quels protocoles expérimentaux mettre en place pour évaluer et valider ces EIAH ? L’objectif de cet atelier est d’initier des échanges autour de ces thématiques émergentes en vue de dégager des problématiques communes et de constituer un réseau interdisciplinaire de chercheurs intéressés par ces questions.

L’atelier pourra permettre d’identifier un ou deux projets collaboratifs prioritaires à mener : par exemple, la définition d’une grille d’évaluation pour des EIAH low-tech ou frugaux, la rédaction d’un guide de conception ou encore la spécification de protocoles expérimentaux adaptés. Des échanges autour de l’enseignement des limites (retour d’expérience, supports pédagogiques) pourront également avoir lieu.


Dernière mise à jour : 22 janvier, 2018 - 10:55